Rédiger clairement

Tous trouvés: 10
La rédaction claire procède d’une pensée claire. Posez-vous les questions suivantes
Ciblez votre lecteur. Ayez toujours présent à l’esprit le public pour lequel vous écrivez réellement: ce n’est ni votre chef ni le réviseur qui relira votre traduction mais votre lecteur fi nal. Et comme vous, il est toujours pressé. Demandez- vous qui il est, ce qu’il sait déjà et ce que vous auriez besoin de lui expliquer.
Si vous prévoyez de faire un résumé, rédigez-le
d’abord: vous découvrirez peut-être que ce texte
suffit. Placez-le au début du document: c’est parfois
la seule partie que certains liront.
Utilisez des mots simples. Vous n’en paraîtrez pas moins érudit ou moins élégant pour autant: une langue simple vous donnera de la crédibilité.
Vous devez parfois rédiger (ou améliorer) un texte contenant une masse d’informations et d’idées. Voici quelques façons de hiérarchiser les informations pour que le lecteur comprenne chaque phrase à la première lecture.
Une des façons les plus simples d’écrire clairement est de changer…
Les messages concrets sont clairs, tandis que les textes abstraits sont souvent aussi vagues que rebutants. Trop d’abstraction laisse même planer des doutes soit sur la connaissance du sujet qu’a l’auteur du texte, soit sur les raisons qui le poussent à rédiger ce document.
Un autre moyen d’écrire clairement est d’utiliser des verbes à la voix active («le bûcheron abat l’arbre») plutôt qu’à la voix passive («l’arbre est abattu par le bûcheron»). Comparez ces phrases:
Évitez les faux amis. Un faux ami est un mot qui, dans une langue étrangère, présente une similitude trompeuse avec un mot de sa propre langue.
Utilisez un correcteur grammatical et orthographique, mais sans relâcher votre vigilance car les outils ne relèvent pas toutes les erreurs.

© Union européenne, 2013

Study in Poland