Comment apprendre des langues?

1. Conseils

Que vous soyez novice ou avancé, il y a toujours des choses que vous pouvez faire, hormis suivre un cours de langue, pour améliorer votre niveau dans une langue. Voici quelques conseils utiles tirés de l’expérience d’enseignants et d’apprenants.

  • «On atteint la perfection par la pratique» est un adage ancien qui reste plus que jamais valable. Une langue ne s’apprend pas en un coup de baguette magique, cela demande beaucoup de pratique. «Pratiquez, pratiquez, pratiquez», conseille Sandra, établie en France. «Je n’ai commencé à parler couramment que lorsque j’ai intégré la langue dans ma vie quotidienne.»

  • Ne soyez pas gêné. De nombreuses personnes, particulièrement si elles sont plus âgées, ont des réticences à parler une langue étrangère, car elles sont timides ou ont peur de faire des erreurs. «Les gens ne vont pas se moquer de vous si vous faites une erreur», assure Simon, cadre britannique, aux personnes qui comme lui, apprennent une langue. «Vos connaissances de leur langue, même si elles sont limitées, leur feront plaisir et les impressionneront.»

  • Amusez-vous et profitez de l’expérience. Si vous le considérez comme une tâche fastidieuse et ennuyeuse, l’apprentissage d’une langue ne sera pas aussi efficace, et votre motivation s’en trouvera réduite. Il existe une myriade de ressources disponibles pour rendre l’apprentissage plus attrayant. «Apprendre une langue n’est pas une épreuve, il faut y prendre du plaisir», suggère Cristina, consultante en Italie.

  • Personnalisez votre apprentissage. Tout le monde apprend différemment, mieux vaut donc expérimenter jusqu’à ce que vous trouviez ce qui fonctionne le mieux pour vous. Planifiez votre apprentissage d’une manière qui vous convienne et s’adapte à votre vie quotidienne.

  • Utilisez la langue régulièrement. Vous pouvez comparer une langue à votre voiture: si vous ne l’utilisez pas régulièrement, elle risque de se rouiller et le moteur peut se gripper.

  • Soyez réaliste. N’essayez pas d’apprendre tout d’un coup. Définissez des objectifs clairs et réalistes.

  • Le passé ne prouve rien. Certaines personnes pensent que, si elles ne sont pas parvenues à apprendre une langue à l’école, elles ne pourront pas le faire plus tard. Or, nombreux sont ceux qui, même s’ils n’ont pas obtenu de bons résultats à l’école, apprennent une langue plus tard, en partie, grâce à des méthodes modernes plus agréables et efficaces et, en partie, parce qu’ils sont davantage motivés pour apprendre.

  • Une nouvelle manière de penser. Apprendre une langue implique également d’apprendre à connaître de nouvelles manières de penser et d’agir.

  • S’immerger. Exposez-vous à la langue cible autant que possible.


Gymnastique mentale

On pense souvent qu’apprendre plusieurs langues encombre le cerveau. Toutefois, il est prouvé que plus on apprend de langues, plus il est facile d’en apprendre de nouvelles. «Connaître plusieurs langues constitue un atout. Vous avez un léger avantage pour vous adapter, vous pouvez prononcer certains mots plus facilement et les voyelles vous viennent plus rapidement», affirme l’acteur américano-danois Viggo Mortensen.

Les linguistes ont aussi découvert que connaître plusieurs langues peut être bénéfique dans d’autres domaines, cela permet par exemple de renforcer ses capacités de raisonnement et d’obtenir de meilleurs résultats dans ses études. Des recherches ont notamment conclu que les enfants bilingues sont mieux à même de résoudre des problèmes qui contiennent des informations trompeuses.

Selon des célébrités polyglottes, il existe d’autres avantages à apprendre des langues. John Cleese, le comédien britannique vedette de Monty Python, est d’avis qu’«apprendre une langue renforce votre esprit et le rend plus souple. En fait, parler une langue étrangère vous donne une expérience du monde entièrement nouvelle».

© Union européenne

Study in Poland